top of page

OUMEIMA EL KHALIL

OUMEIMA PHOTO 2.jpg

Oumeima El Khalil porte le Liban à travers sa passion pour la musique. Sa voix touche ses admirateurs du monde entier depuis des décennies et continue de prospérer dans l’industrie musicale actuelle. 

  

Née dans un petit village de la Beqaa appelé Al Fakiha, Oumeima el Khalil performe sur scène dès son plus jeune âge.  

  

Entourée d’une famille d’artistes, Oumeima s’est sentie soutenue dès ses 7 ans, lorsqu’elle commença à prendre sa discipline au sérieux. Son père qui entendit parler d’un jeune musicien diplômé du nom de Marcel Khalifeh, voulut que sa fille devienne une de ses disciples. Oumeima chanta pour Marcel et impressionna le musicien par son timbre unique. 

  

Oumeima-photo.jpg

En 1979, Marcel Khalifeh qui vit en France et désormais artiste de renommée internationale, revient à Beyrouth où il retrouve Oumeima alors âgée de 12 ans. Pour lui, elle chantera un solo dans son groupe « Al Mayadin ». Pour la première fois, Oumeima performe devant une salle comble au Théâtre de l’UNESCO à Beyrouth. La jeune fille éblouit le public par son talent et son professionnalisme. En 1981,  encore adolescente, Oumeima rejoint la tournée américaine de Marcel Khalifeh où elle chante en solo dans pas moins de 16 états. Cette étape marque un tournant dans sa carrière et fera d’elle une artiste incontournable du monde arabe à travers le monde. 

  

Après plusieurs collaborations avec Marcel Khalifeh sur de nombreux disques, Oumeima El Khalil se lance dans une carrière solo en 1994 avec l’album  « Khallini Ghanneelak ». Ses chansons sont issus des textes de poètes arabes de renoms comme Mahmoud Darwish, Badr Chaker El Sayyab ou encore Mohamad El Abdallah. 

  

bottom of page