Fondé en 1881 par Charles Lamoureux , un grand admirateur de la musique de Richard Wagner.  Ce n’est donc pas un hasard si c’est grâce aux Concerts Lamoureux que l’on a entendu l'Opéra Lohengrin pour la première fois en France en 1891. Les décennies qui suivent imposent l’Orchestre dans le répertoire français. Debussy et Ravel lui confient respectivement les créations mondiales de La Mer, du Concerto en sol, de La Valse et du Boléro dans sa version concert.

 

Son histoire est aussi liée à de grands noms tels que Leonard Bernstein, Paul Paray, Igor Markevitch, Jean Martinon, Yutaka Sado, son chef d’honneur Michel Plasson, Yehudi Menuhin, Pablo Casals, Arthur Grumiaux, Clara Haskil, Jacques Thibaud, Karine Deshayes, Nathalie Dessay... Depuis quelques années, l’Orchestre Lamoureux a développé en marge de ses saisons, un panel d’actions culturelles : les Bébé Concerts, les Ateliers Musicaux, les Enfants sur scène. Fidèle à sa tradition de création et de contemporanéité, il fait la part belle à des artistes variéstels les Rita Mitsouko, Didier Lockwood, Richard Galliano, Catherine Lara, Agnès Jaoui ou encore Jane Birkin, Derrick May, IAM et Ed Banger Records, afin de leur apporter les résonances d’un grand orchestre symphonique.

Près d’un siècle et demi après sa naissance, l’Orchestre Lamoureux écrit une nouvelle page de son histoire, avec la création de la Chambre Lamoureux lors d’un concert 100% Mozart, le 16 décembre 2018 à la Salle Gaveau à Paris. Ce nouvel orchestre de chambre, dirigé du violon par Hugues Borsarello est le reflet de l’aboutissement musical de l’Orchestre et l’expression d’une volonté des musiciens, celle de se dévoiler au public dans toute leur authenticité.


Cette formation intimiste permettra l’interprétation d’un répertoire varié et proche du public, promesse d’un renouveau certain. Pour cela, nous avons remis les clés de l’Orchestre à notre violon solo Hugues Borsarello, qui mènera la Chambre Lamoureux d’une main de maître.