SANAA NABIL

La jeune chanteuse égyptienne Sanaa Nabil, arrière petite nièce d’Oum Koulthoum, donne rendez-vous aux amoureux du répertoire classique arabe.

Du haut de ses 17 ans et de sa voix puissante et mélodieuse, Sanaa présente un art de qualité accompagnée par le groupe « les Cordes Croisées » formé par une élite de musiciens d’Egypte.

La carrière de Sanaa a commencé à un très jeune âge. Elle fut l’élève du Docteur Ahmad Aballah, un des plus importants joueurs de oud de l’Egypte et du monde arabe. A douze ans, elle était l'élève du Maestro Salim Sahab à l'Opéra du Caire.

 

Aujourd'hui, elle étudie au Haut Conservatoire de la Musique Arabe où elle travaille avec Le Maestro Abdo Dagher, le dernier violoniste de l'ensemble qui accompagnait Oum Koulthoum.

 

Elle reçut le meilleur prix de la catégorie des moins de 16 ans au concours des Maqams d’Azerbaidjan preuve de la préservation du chant arabe dans sa forme la plus authentique et la plus riche par une jeune génération qui lui est fidèle.

Sanaa Nabil s’est formée une vaste réputation dans l'ensemble du monde arabe et parmi les publics arabophones du monde, après avoir participé au programme de télévision « Arabs Got Talent » où elle a étonné les jurés et le public par la qualité de sa prestation qui lui a valu un prix de distinction ainsi que des prévisions d’un avenir artistique brillant.

Sanaa présente avec "Les Cordes Croisées" une sélection de chansons d’Oum Koulthoum mais aussi de Leila Mourad, de Fayza Ahmad, de Houriya Hassan pour ne citer qu’elles dans un programme riche et envoûtant : "Saltana".