“Borders Behind” is Adnan’ Joubran’s debut solo album. It is the fruit of two years of work on individual compositions and experiments, in which a new musical identity based on traditional oriental music mixed with other cultures such as Indian, Flamenco, Jazz and Classical music is born.

For his debut album, Adnan Joubran’s oud virtuosity has been excelled by his collaborations with Prabhu Edouard, who brings the essence of India with his delicate touch on the tables. Valentin Mussou on the cello, who adds the sense of Jazz and Classical music. Percussion, under its most passionate rhythms is played by Habib Meftah Boushehri. And finally, inviting the legendary Flamenco flute and saxaphone player, Jorge Pardo, who made a remarkable career and finger print with Paco De Lucia.  With this fine array of musical diversity, Adnan Joubran flies beyond the borders of these cultures and traditions.

 

« Borders Behind » est le premier album solo de Adnan Joubran. C’est le fruit de deux années de travail sur des compositions individuelles et des expériences qui ont donné naissance à une nouvelle identité musicale basée sur la tradition orientale mélangée à d’autres cultures telles l’indienne, le flamenco le jazz et le classique.

Pour ce début, la virtuosité de Adnan Joubran au oud a été enrichie par sa collaboration avec Prabhu Edouard qui, par sa touche délicate sur ses tablas,  apporte l’essence de l’Inde. Valentin Mussou au violoncelle ajoute à son tour ces notes de jazz et de musique classique. Habib Meftah Boushehri, quant à lui, donne l’âme des mélodies par ses rythmes passionnels. Et enfin, le maître légendaire de la flûte et du saxophone, Jorge Prado, qui a fait une carrière remarquable et a laissé son empreinte auprès de Paco de Lucia. Avec cette vaste diversité musicale, Adnan Joubran s’envole au-delà des frontières de ces cultures et de ces traditions.